Archives mensuelles : mars 2019

PAUVRE FRANCE

Où est-il le temps, Charles Trenet, ‘’Le fou chantant’’ fredonnait ‘’Douce France… . A cette époque la France était encore connue et appréciée pour son art de vivre et ses valeurs. Les temps ont changé et la France n’est plus ce pays enchanteur, il est rongé par tous les maux, qu’ils soient politiques, sociaux, économiques et financiers. La chienlit se propage, les émeutes sont répétitives et la révolution guette !

Ces plaies, seules les édiles se refusent à les voir afin de pouvoir défendre la grandeur de la France qui échappe à la population et provoque la moquerie de ses voisins. Leurs Eminences parisiennes ne veulent pas voir la dure réalité mais loin de mettre leur arrogance en veilleuse, elles veulent donner des leçons à leurs voisins européens.

Jupiter Macron exaspère et désespère les populations ; cette exaspération chez certains qui est une désespérance chez beaucoup recouvre les domaines politique, social, économique et financier. L’apparition des ‘’Gilets jaunes’’ témoigne du ‘’ras le bol’’ tant par une révolution souvent violente qu’ils ont créée quelque par la passivité et l’impossibilité du pouvoir de rétablir ‘’ l’ordre républicain’’. Pour tente d’éteindre l’incendie, le Président a eu recours aux pratiques du monde ancien, il a généreusement dispersé sur le bon peuple 10 milliards d‘Euros qu’il lui est impossible de financer par l’impôt et qu’il doit emprunter malgré une dette abyssale et la perspective d’un déficit que les ‘’Sages’’ de Bruxelles lui pardonneront une fois de plus, car, comme disait Juncker, la France est un grand pays ‘’ il n’est pas question pour ce ‘’Grand pays’’ de se voir infliger des sanctions par une application stricte de ‘’la Règle d’Or’’ .

Afin de sauver la face, le Pouvoir ou plutôt le Président à sorti de son chapeau, une parade que le monde n’a jamais expérimenté mais que déjà sans connaître les résultats, il lui envie : le ‘’Grand Débat’ National’’ Nous n’en connaissons pas encore le succès mais ne doutons pas qu’il sera acquis au ‘’Monarque absolu’’ mais suffira-t-il à calmer la populace ?

Comme la France est exsangue, elle est obligée de chercher l’argent qui lui manque dans la poche de ses voisins par la création de fonds européens, agences européennes, budget de la zone euro, une banque européenne du climat afin que l’Europe finance ses incantations récentes comme lors du One Planet Summit de Nairobi durant lequel Jupiter Macron a annoncé porter à 1,5 milliard d’euros jusqu’en 2022, contre 1 milliard auparavant, sa contribution à l’Alliance solaire internationale, fond dont elle n’a pas le premier sou pour l’alimenter ! Citoyens européens à vos poches.

Exsangue, la France n’a pas la possibilité d’attendre que l’UE et encore moins l’OCDE ne mettre en place une taxation des GAFA, elle a mis en place une taxation de 3% dans la précipitation, taxation dont une partie sera rétroactive puisque applicable au 1er janvier ?; cette taxation ne rapportera pas un montant considérable ä Bercy, mais cela montre l’urgence de parer au plus pressé alors que d’autre pays européens par contre, peuvent en tirer parti mais déjà la France fustige les autres pays européens qui ne suivent pas son exemple mais qui attendent sagement que l’OCDE l’applique à l’ensemble des pays.

En un mot comme en cent, la France et son Président font les annonces incantatoires et l’Union européenne est priée d’effectuer les collectes des fonds auprès de ses citoyens pour payer la gabelle, ce n’est plus l’ancien monde de Macron, nous sommes retournés au Moyen-âge durant lequel les gueux étaient taillables et corvéables à merci pour couvrir les prodigalités de leurs princes.

PAUVRE FRANCE