JUPITER FOUDROYÉ


Jupiter
est le souverain des dieux dans la mythologie romaine ainsi que le dieu du ciel  et de la  foudre. Il est l’équivalent, pour les Romains  , du dieu grec Zeus.
Dans toute traversée aussi heureuse soit-elle, il faut faire face à des vents contraires, à des intempéries, à des tempêtes.jupiter_macron_18_04

JUPITER GRAND ORDONNATEUR DU MONDE
Le président français, le Jupiter européen, prenant la barre dans la navigation du bateau français mais battant pavillon européen en a fait la triste expérience. Le ‘’missi dominici’’ qui a toujours pour ambition de diriger la diplomatie européenne et lui donner une orientation française qui est pour lui, demeure l’unique chance pour l’Europe de rester quelque peu crédible sur la scène géopolitique mondiale. Il est vrai que L’Europe ne pouvait envoyer aux U.S.A. la délicieuse Federica Mogherini, la Cheffe de la diplomatie européenne pour rencontrer Trump dont on ne connaît encore que partiellement l’appétit afin d’éviter tout risque d’agression sexuelle et ne pas créer un casus belli après le scandale Wellenstein. C’est donc le Jupiter français qui s’est déplacé et a fait néanmoins l’objet d’une amitié toute particulière, après des accolades à Washington, câlins à Paris à un point tel qu’on aurait pu penser être le début d’une grande aventure, sinon sexuelle, du moins de relations particulières avec Macron.
Par la suite, Macron a voulu être le ‘’Primus inter pares’’ des représentants de l’Europe au G8(-1) avec le soutien d’une amitié indissoluble que lui avait assuré Trump, son ami indéfectible pour l’éternité. En fait, ce G7 l’Union européenne allait être la risée du monde entier et Macron encore une fois ridicule aux yeux du Conseil et de la Commission européenne.
Sa réception sous les ors du Palais Constantin de Saint Pétersbourg, répondant à celle que Macron avait mis en évidence à l’Elysée pour impressionner Putin n’ont servi à rien et son succès ressemblait plutôt à la déroute de Napoléon dans le naufrage de la Bérézina.
En fait, le Jupiter français s’est fait niquer par Trump et Poutin ; il a sombré dans les eaux du Potomac, de la Neva et dans la Seine.

JUPITER CHAMPION DE LA FRATERNITÉ ET SOLIDARITÉ MARITIME
Ces derniers jours, dans le dossier des migrants de l’Aquarius, Jupiter Macron a lancé la foudre sur l’Italie en dénonçant son cynisme dans le refus d’accueillir les migrants collectés (plutôt que secourus) et rassemblés en mer pour remplir à saturation un navire immatriculé à Gibraltar mais en location ( à quel prix et sur quel budget ?) d’une ONG française ‘’SOS MEDITERRANEE’’. La France est restée insensible à l’accueil de ce navire qui aurait pu accoster en Corse ou dans un port français. Comme les ‘’Carabiniers d’Offenbach’’ ce pays donneur de leçons et son Président Jupiter, solidaires de toutes les causes humanitaires après s’être bien assurés que les navires étaient bien arrivés à Valence se sont dits prêts à accueillir en France quelques migrants, après un tri organisé par un organisme français, l’Ofpra pour traiter des demande d’asile, quel courage dans l’accomplissement d’un geste hautement humanitaire. Cette procédure exercée en Espagne ne permettra l’arrivée en France que de migrants ‘’dûment’’ estampillés; pour les autres, il reste le passage clandestin en France, terre d’asile et de fraternité qui refoule à Vintimille, les migrants venus de la cynique Italie !

JUPITER CHAMPION DE LA COMPASSION ET DE LA SOLIDARITÉ DES CATASTROPHES MÉTÉOROLOGIQUES
Le Président Hollande, auquel Macron -Jupiter a succédé, a souffert de la pluie à toute représentation officielle de son quinquennat ; son successeur après une année de vents favorables doit faire face aux intempéries, aux orages, aux inondations et n’a pas démontré d’empathie ni de charisme aux sinistrés que sont ‘’les Naufragés de l’an 1 ’’
Les photos que la presse aurait pu prendre d’un Président naufragé n’étaient pas à son avantage et ne pouvaient être positives pour son Image qu’il soigne particulièrement.
Le Jupiter français affrontant les vents contraires gonflés par une résistance de plus en plus accrue de son peuple n’est-il pas en train de couler corps et biens, son arrogance et sa suffisance ne peuvent la maintenir à flot dans le creux des vagues de la République.
Le ‘’bateau de la Méduse’’ de Macron-Jupiter naviguant, sur le Potomac, la Neva et sur les fleuves français fait eau de toute part, il en sera de même sur la galère européenne dont il veut à tout prix être le capitaine au long cours !
BON VENT ET BONNE MER, CAPITAINE !